Ethiopie : à la recherche d’un second souffle

Home  /  --  /  Current Page
×A propos

Population : 86 M hab (2e pays d’Afrique)
Croissance démographique : 2,1% (2012)
Espérance de vie : 59,7 ans (2012)
Taux de chômage : NC
Croissance économique : 7% (2012)
Population vivant sous le seuil de pauvreté (2$ / jour) : 77% (2005)

L’Ethiopie a longtemps été associée à l’image d’un pays mendiant, alors qu’elle jouit aujourd’hui d’une économie parmi les plus dynamiques d’Afrique subsaharienne. Elle en est même le quatrième pays le plus prospère, après l’Afrique du Sud, le Nigeria et l’Angola.

Le pays connait une forte croissance (7% en 2011-2012), mais doit faire face à une très forte inflation que des mesures monétaires ont permis d’endiguer tant bien que mal : de 21% en 2012, le gouvernement l’a fait baisser à 10,3% en février 2013. Faute de ressources naturelles, l’Ethiopie mise sur l’industrie pour maintenir sa croissance, qui évolue à un rythme moins soutenu aujourd’hui, alors qu’elle s’élevait à 11,5% par an entre 2004 et 2009. Le pays cherche donc un second souffle.

Pour poursuivre sa lancée, l’Ethiopie mise notamment sur le développement de grands chantiers hydro-électriques sur le Nil bleu et souhaite devenir le premier exportateur africain d’électricité. Le frein au développement du pays reste le secteur agricole, mal développé alors qu’il représente plus de 45 % du PIB et 80 % des emplois. L’agriculture pèse donc lourd dans les exportations du pays, dont le déficit commercial s’est creusé de 43 % l’an dernier pour atteindre 7,9 milliards de dollars (6,4 milliards d’euros).

Avec ses 86 millions d’habitants et une croissance démographique de 2%, l’Ethiopie reste un pays dont la population vit majoritairement à la campagne (83%) et sous le seuil international de pauvreté (77% en 2005). Le défi industriel s’annonce donc complexe.

>> Retrouvez très prochainement nos reportages sur l’Ethiopie

+Partager
+1 Commentaire
  1. Job Internet dit :

    Difficile a admettre, je ne connaissait pas ce site, vous voila dans mes favoris !

Leave a Reply