Netsa, le village des artistes libres

Home  /  --  /  Current Page
×A propos

L’art éthiopien se résume à des icônes peintes ? Dans un parc de la capitale, un collectif d’artistes fait de la résistance aux idées reçues. ( Lire la suite )

+Reportage
+Partager
+1 Commentaire
  1. […] "L’art éthiopien se résume à des icônes peintes… C’est en tout cas ce qu’en connaît la plupart d’entre nous. Et pourtant. Dans un parc de la capitale, un collectif d’artistes fait de la résistance aux idées reçues. Loin des productions religieuses ou pseudo-religieuses destinées aux touristes, ils travaillent dans leur « village », précurseurs peut-être de l’art éthiopien aujourd’hui. Une gageure, car si un art contemporain éthiopien a existé dans les années 50 et 60, le régime marxiste qui a suivi avait décidé que les œuvres d’art seraient désormais uniquement des « travaux révolutionnaires sur des thèmes socialistes. »"  […]

Leave a Reply to Netsa, le village des artistes libres « L...